Informations

La biologie derrière l'élagage des arbres et la taille des haies


J'ai lu deux arguments contradictoires qui me paraissent tous les deux logiques, liés à la élagage des arbres et taille de haie:

  1. Vous ne devez élaguer/couper que des arbres à l'extérieur la saison de croissance, lorsque l'arbre « dort ». Dans certains pays, il existe même une loi interdisant de couper/élaguer les arbres pendant la saison de croissance !

  2. Vous ne devez tailler que les haies dans les saisons de croissance, lorsque l'arbre est ne pas dormant et donc capable de guérir les coupures.

Lequel de ces deux arguments est vrai et comment sont-ils soutenus par la biologie végétale ?


La différence tient au concept d'"éclaircissage et d'épiaison" et à la façon dont les plantes réagissent aux dommages abiotiques. L'éclaircissage fait référence à l'enlèvement d'une branche ou d'une pousse jusqu'au nœud d'où elle provient. C'est le principal type d'élagage utilisé sur les arbres - soit pour limiter la croissance, soit pour augmenter la quantité de lumière pénétrant les branches inférieures. La fin de l'hiver est généralement le meilleur moment pour le faire, juste avant que l'arbre ne sorte de dormance, car les agents pathogènes des plantes sont généralement moins abondants. En élaguant à la fin de l'hiver, cela réduit également le temps pendant lequel la plaie est exposée avant que l'arbre ne commence sa croissance active.

En revanche, "titre" fait référence à la suppression partielle d'une branche, généralement 1/2 à 1/3 vers le nœud. Le but de l'épiaison est de stimuler la croissance des pousses sur la branche restante - les haies étant un exemple principal. Parce que de nouvelles pousses et feuilles sont souhaitées, l'étêtage est généralement effectué au plus fort de la croissance de la tige (dans la plupart des climats de la fin du printemps au début de l'été).

Les processus biologiques derrière cela sont complexes (les botanistes commencent tout juste à comprendre comment le comportement des plantes s'adapte à la prédation) mais en termes très généraux, les plantes réagissent aux dommages de deux manières : en compartimentant la plaie ; et en stimulant la croissance sur le tissu restant. De nombreux types de plantes ligneuses produisent des bourgeons latents (ou adventifs), qui dorment dans le tissu du cambium. Normalement, ces bourgeons sont supprimés par les hormones auxines produites dans le méristème par les pousses actives. Lorsque le méristème est enlevé (comme en étêtant la branche), ces bourgeons se développent rapidement pour produire de nouvelles pousses et feuilles. La plupart des espèces utilisées pour les haies sont sélectionnées en raison de cette capacité.

Pour faire court : l'éclaircissage se fait de préférence en fin d'hiver, lorsque la plante pourra rapidement colmater les dégâts tout en limitant la production de germes d'eau et de rejets indésirables. En revanche, l'épiaison se fait généralement au début de l'été, lorsque la haie peut produire vigoureusement de nouvelles pousses et combler les lacunes.

Quelques ressources :

http://extension.wsu.edu/maritimefruit/Pages/PruningBasics.aspx

http://puyallup.wsu.edu/~linda%20chalker-scott/horticultural%20myths_files/Myths/Wound%20sealer.pdf


La biologie de l'élagage des arbres et de la taille des haies - Biologie

Une introduction à pourquoi, comment et quand

Journée de la science végétale 2001 Courte conférence

Dr Sharon Douglas
Département de phytopathologie et d'écologie
La station expérimentale agricole du Connecticut
123, rue Huntington, B.P. Boîte 1106
New Haven, CT 06504

L'élagage est probablement l'une des pratiques d'entretien paysager les moins comprises et les plus intimidantes pour la plupart des propriétaires. Beaucoup de gens ne savent pas quoi faire ni quand le faire. Cependant, une taille appropriée est essentielle pour maintenir des arbres et arbustes attrayants et sains. La pratique de la taille peut être simplifiée grâce à une compréhension des principes et techniques de base. Bien que cette discussion générale se concentre sur l'élagage des arbres et arbustes d'ornement, bon nombre des mêmes principes seront applicables pour des procédures plus spécialisées telles que celles utilisées pour les arbres fruitiers, les petits fruits et les roses.

Il y a essentiellement six raisons principales de tailler les arbres et arbustes d'ornement.

1. Maintenir la santé et l'esthétique des plantes :

Cela implique l'élimination des parties de plantes mortes, malades ou blessées. L'élimination de ces parties faibles aide à minimiser le potentiel de ravageurs secondaires ou opportunistes.

Il contribue également à maximiser les qualités esthétiques et la vigueur globale de l'arbuste ou de l'arbre.

Cela implique une taille pour contrôler la taille globale et la densité de la plante.

Cependant, la taille ne devrait pas être le moyen de rectifier les erreurs de planification, par exemple lorsque vous avez sélectionné et planté des arbres tout simplement trop gros ou inappropriés pour le site.

3. Encourager la production de fleurs et de fruits :

Cela implique une taille pour maximiser la floraison et la production de fruits.

Cela implique généralement une taille pour ouvrir la canopée afin de permettre à plus de lumière de pénétrer. Cela stimule la formation de boutons floraux.

Cela implique de créer des formes très spécialisées telles que des haies, des espaliers, des topiaires et des têtards.

5. Rajeunir les plantes anciennes ou envahies par la végétation :

Cela implique la taille pour créer de nouvelles plantes à partir de vieilles plantes.

Cette pratique est particulièrement utile pour les arbustes devenus envahis par la végétation, clairsemés ou sur pattes et aide à stimuler la formation d'un nouveau bois plus productif et vigoureux.

6. Protéger les personnes et les biens :

Cela implique l'élagage des branches et des branches qui sont dangereuses, faibles ou pourries et représentent des dangers potentiels pour les personnes et les biens.

Une compréhension de l'équipement de base et des principes de base de l'élagage aidera à simplifier tout travail d'élagage.

Comme pour tout travail, vous devez avoir le bon équipement et les bons outils. Bien qu'il existe de nombreux types d'équipements spécialisés disponibles pour la taille, quelques outils clés fournissent l'équipement de base pour une taille réussie.

Ceux-ci sont utilisés pour les branches et les brindilles de petit diamètre jusqu'à environ 1 ½ pouce de diamètre.

- De type ciseaux (bypass) : ceux-ci ont deux lames coupantes et la coupe se fait comme les lames contournent sur une autre.

- Type enclume : ceux-ci ont une seule lame de coupe qui frappe une enclume de solide
métal. La coupe est effectuée lorsque la lame heurte la surface solide.

Ceux-ci sont tous deux disponibles dans les modèles gauchers et droitiers.

Ceux-ci sont utilisés pour les branches de plus de 1¾ pouces de diamètre.

Ils sont similaires aux sécateurs, mais ont des poignées plus longues pour fournir l'effet de levier nécessaire pour couper des branches de plus grand diamètre.

Ceux-ci sont également disponibles sous forme de ciseaux et de type enclume.

Ceux-ci sont utilisés pour les grosses branches et les branches d'arbres, généralement de plus de 2 à 3 pouces de diamètre.

Les scies sont disponibles dans une variété de tailles et de types.

Les scies à chaîne peuvent également être utilisées si l'on a de l'expérience et un équipement de sécurité approprié.

Quel que soit l'outil, il est important de le garder tranchant et nettoyer. Cela peut être fait avec un affûtage et un nettoyage réguliers avec de l'eau de Javel à 10 % (1 partie d'eau de Javel : 9 parties d'eau), de l'alcool à 70 % ou l'un des composés disponibles dans le commerce tels que Greenshield ® . Après le nettoyage, les outils doivent être soigneusement rincés et huilés. Une lame tranchante donnera une coupe nette avec un minimum de dommages aux tissus. Un équipement propre réduira au minimum la propagation de tout organisme pouvant causer des maladies des plantes.

Lors de l'élagage de gros membres et branches de plantes ligneuses, il est important d'apprendre à reconnaître la crête de l'écorce des branches (ou collet de branche) (BBR) (Figure 1a). Cette caractéristique anatomique clé est un unique partie de l'anatomie d'un arbre ou d'un arbuste, qui est critique à la cicatrisation et à la production de bois de cicatrisation. L'apparence de la crête de l'écorce des branches peut varier d'une espèce à l'autre. Cependant, il est généralement reconnu comme une zone légèrement enflée où une branche rencontre un membre ou le tronc principal. Lors d'une coupe d'élagage, il est important de couper juste à l'extérieur du BBR, laissant ainsi cette structure en place (Figure 1b). Les coupes incorrectes comprennent celles effectuées trop loin du BBR, qui laissent un talon, et celles coupées au ras du tronc ou du membre, qui suppriment le BBR lors du processus d'élagage (Figures 1c et 1d).

Afin de faire une bonne coupe, le sécateur doit être tenu correctement. Ils doivent être tenus debout car ils sont conçus pour couper correctement dans cette position. Ici, les cisailles pour gauchers et droitiers peuvent être un facteur important. Si les cisailles sont tenues à l'envers, elles ne seront pas dans la position, l'angle ou l'orientation corrects pour effectuer une coupe nette et contrôlée.

Coupes d'élagage appropriées - Petites branches et brindilles :

Il y a trois choses à considérer lors de la coupe de petites branches et brindilles.

Angle de coupe : Afin d'optimiser la surface de la coupe pour la cicatrisation, les coupes doivent être réalisées à un angle de 45° (Figure 2).

Distance jusqu'au prochain bourgeon : La distance optimale jusqu'au prochain bourgeon est d'environ ½ pouce. Lorsque les coupes sont faites plus près ou plus loin, le bourgeon est endommagé ou un moignon reste trop longtemps et la guérison sera inhibée, respectivement (Figure 2).

Vers l'intérieur- vs. Bourgeons tournés vers l'extérieur : Cela peut être utilisé pour manipuler la direction de la nouvelle croissance et la forme de la plante. En éliminant un bourgeon tourné vers l'intérieur, la nouvelle croissance sera vers le centre de la plante, ce qui la rendra plus dense. La taille vers un bourgeon tourné vers l'extérieur produira une nouvelle croissance loin du centre de la plante et la rendra plus ouverte (Figure 3).

Coupes d'élagage appropriées - Branches grosses ou lourdes :

De nombreuses erreurs sont commises lorsque les gens taillent des branches grosses ou lourdes. Dans de nombreux cas, le processus d'élagage entraîne souvent des dommages à l'arbre. L'élagage d'un membre gros ou lourd (tout membre de plus de 2 pouces de diamètre environ) doit être un processus en trois étapes afin d'éviter de déchirer ou de déchirer l'écorce lors de la coupe. Lorsqu'une seule coupe est utilisée, le poids de la branche ou de la branche peut entraîner la déchirure de la branche et de l'écorce sur plusieurs pieds le long du tronc avant que la coupe ne soit terminée. Processus en trois étapes (Figure 4) :

1. Première coupe : cette coupe est faite sur le dessous ou le bas du membre, environ 11-
12 pouces du coffre. La coupe doit être faite environ à mi-chemin dans la branche.

2. Deuxième coupe : cette coupe est faite sur le dessus du membre, à environ 15 pouces de
le tronc (c'est-à-dire plus loin que la première coupe). Cette coupe enlève la majeure partie de la branche ou du membre.

3. Troisième coupe : La coupe finale est faite au niveau de la crête de l'écorce des branches. Étant donné que le poids de la
membre a été enlevé, cette coupe finale peut être faite avec précision et sans risque d'endommager l'écorce.

Peintures et pansements d'élagage :

L'utilisation de peintures et de pansements d'élagage a été une question controversée au fil des ans. Les recherches actuelles indiquent une valeur minimale dans le traitement correctement taillé les coupes depuis la crête de l'écorce des branches et la production subséquente de bois enroulé par l'arbre ou l'arbuste sont les meilleures défenses contre les organismes pathogènes et les insectes. Cette suggestion actuelle est basée sur des preuves scientifiques plutôt que sur des preuves anecdotiques ou "émotionnelles" du passé. La recherche a déterminé que, dans de nombreux cas, les peintures et pansements d'élagage, en particulier ceux à base de térébenthine, d'essence minérale, de créosote ou de composés de pentachlorophénol, scellent réellement l'humidité et les organismes pathogènes potentiels et inhibent la cicatrisation naturelle des plaies et la production de bois de plaie en tuant le bois. Les pansements d'élagage ont généralement un but purement esthétique et émotionnel. Bien qu'ils vous fassent vous sentir mieux, ils peuvent en fait nuire à l'arbre.

La plupart des gens ne font pas la distinction entre ces techniques car les deux sont utilisées pour éliminer la croissance indésirable des plantes. Cependant, taille est au centre de cette discussion. L'élagage est le processus lorsque les branches individuelles sont coupées de manière sélective. Le cisaillement est le processus lorsque toutes les branches sont coupées sans discernement. Cette dernière technique est utile dans des situations spécialisées telles que l'entretien de haies formelles ou de topiaires.

Le moment de la taille est très important et dépend du type de plante et du résultat souhaité. Lorsque vous essayez de décider quand tailler, il y a quelques facteurs simples qui doivent être pris en compte.

Considérations de base pour l'élagage :

1. Bois mort, endommagé ou mourant :

Le bois de ce type peut être taillé à tout moment et doit être enlevé dès qu'il est évident.

2. Arbres et arbustes à floraison printanière :

Ceux-ci doivent être taillés juste après leur floraison, car ils fleurissent sur du bois produit au cours de la saison de croissance précédente.

Exemples : azalée, rhododendron, laurier de montagne, prune à fleurs, magnolia, forsythia, aronia, lilas et coing à fleurs.

3. Arbres et arbustes à floraison estivale :

Ceux-ci doivent être taillés à la fin de l'hiver ou au printemps avant une nouvelle croissance démarre. Leurs fleurs sont portées sur du bois produit la même année.

Exemples : olive d'automne, buisson de beauté, symphorine, corail, rose de Sharon, viburnum et summersweet.

4. Arbres et arbustes sans fleurs ni fruits :

Ceux-ci doivent être taillés lorsqu'ils sont en dormance, généralement à la fin de l'hiver ou au printemps, avant le début de la croissance. Cela comprend la plupart des arbustes à feuilles caduques et des arbres d'ombrage (érable, chêne, orme), la plupart des conifères à aiguilles et de nombreux conifères à feuilles larges « non-florissantes » tels que le houx. L'élagage lorsque les arbres à feuilles caduques sont en dormance est particulièrement utile car il permet de voir la forme et la structure de l'arbre sans la canopée feuillue. Certains arbres « saignent » après la taille. Bien que cela ne cause aucun dommage, la taille de ces arbres (par exemple, l'érable, le bouleau, le noyer cendré) peut être retardée jusqu'à ce que leurs feuilles soient complètement déployées.

La plupart des arbres et arbustes bénéficient de léger à modérer taille tous les ans ou toutes les quelques années. Cependant, la plupart des conifères aiguilletés (par exemple, l'épinette, le pin, le sapin) nécessitent une taille peu fréquente et minimale.

Pratiques ou techniques de taille de base :

Il existe de nombreuses techniques de taille spécialisée et le résultat souhaité est ce qui détermine la technique à utiliser. Cependant, les trois pratiques les plus élémentaires et les plus utiles sont l'éclaircissage, l'épiaison et le rajeunissement. L'objectif final de toute pratique d'élagage est d'améliorer la santé et l'esthétique sans donner à l'arbre ou à l'arbuste l'apparence d'avoir été élagué.

Ces types de coupes enlèvent des branches ou des pousses entières. Tous des coupes d'éclaircie sont faites à la base de la branche ou au niveau du sol (figure 5). Ces coupes sont utilisées pour "éclaircir" littéralement la plante et stimuler une croissance plus vigoureuse des branches restantes. Une fois fait correctement, la forme naturelle est maintenue. Cette technique est particulièrement utile pour les plantes trop denses (par exemple, buisson ardent).

Ces coupes raccourcissent mais n'enlèvent pas les branches ou les pousses entières. Les coupes d'épi stimulent la croissance des bourgeons sur la partie restante de la branche ou de la pousse (Figures 6 et 7). Cette technique est utilisée pour favoriser un port de croissance dense et plus compact. Il est également utilisé pour réduire la taille globale ou la hauteur d'une plante. Les coupes d'épis peuvent être utilisées pour "façonner" la plante en coupant vers l'intérieur- vs. bourgeons tournés vers l'extérieur. Afin de maintenir la croissance naturelle de la plante, il est important de ne pas couper ou couper toutes les branches au même niveau. Cela conduit à une croissance excessive et peu attrayante (figures 8 et 9).

Idéalement, la meilleure taille souvent combine les coupes d'éclaircie et d'épiaison (Illustration 10). L'éclaircissage aide à ouvrir le centre et le cap aide à contrôler la taille et la hauteur. Encore une fois, le but n'est pas d'avoir l'air taillé ! Pour les coupes d'éclaircissage et d'épiaison, il est suggéré de ne pas couper plus de 30 % des branches en une seule saison.

C'est une méthode de taille très utile mais intimidante. C'est la plus sévère de toutes les méthodes d'élagage. La taille de rajeunissement est généralement utilisée sur les plantes plus âgées qui sont trop grandes, envahies par la végétation ou qui sont "sur pattes" et clairsemées. Il existe deux méthodes :

-- Drastique : les coupes sont toutes faites en même temps.

-- Progressive : les coupes se font sur une période de 3 ans (1/3 est coupé chaque année).

Facteurs à considérer avant la taille de rajeunissement :

Avant de faire une taille de rajeunissement, plusieurs facteurs importants doivent être pris en compte.

1. Quelles plantes peuvent être rajeunies ?

Il est très important de savoir comment la plante en question réagira à cette procédure.Conifères à feuilles larges: La plupart des conifères à feuilles larges tels que le rhododendron, le laurier des montagnes et le pieris réagissent bien à cette procédure à condition qu'ils soient en bonne santé.Arbustes à feuilles caduques: La plupart des arbustes à feuilles caduques peuvent être rajeunis tant qu'ils sont généralement en bonne santé. Le troène répond très bien. Cependant, la plupart des conifères aiguilletés n'ont pas de bourgeons adventifs sur le vieux bois et ne peuvent pas être coupés en bois qui n'a pas d'aiguilles. Le genévrier, la pruche et le chamaecyparis en sont des exemples.

2. Capacité à donner du son avant et après les soins :

Dans la plupart des cas, si la taille de rajeunissement est l'objectif anticipé, il est important de fertiliser la plante à la fin de l'automne (l'automne précédant la taille de printemps) ou de fertiliser juste après la taille de rajeunissement.

La capacité de la plante à répondre à cette procédure dépend d'une bonne culture avant et après. L'arrosage, le paillage et la taille de suivi pendant l'été sont essentiels à la récupération de la plante après la taille de rajeunissement.

3. Impact de cette technique sur l'esthétique :

Considérez l'impact immédiat de cette procédure sur l'esthétique du paysage. Une fois la procédure terminée, la récupération peut prendre plusieurs années.

La taille de rajeunissement se fait au début du printemps avant la croissance a commencé.

Taille de rajeunissement drastique (Figure 11) :

Toutes les coupes sont faites pendant la saison de dormance.

Tout le bois est coupé à 6-10 pouces.

Cette technique nécessite une taille de suivi au milieu de l'été pour contrôler les nouvelles pousses.

Taille de rajeunissement modéré ou progressif (Figures 12, 13, 14, 15) :

Cela se fait généralement sur une période de 3 ans.

Un tiers de la croissance supérieure est réduit chaque année. Par exemple, si l'arbuste a 9 branches principales, on en coupera 3 la 1 ère année, 3 autres la 2 ème année, et les 3 restantes la 3 ème année.

TECHNIQUES DE TAILLE SPÉCIALISÉES UTILES

Taille des haies : Il existe deux types de méthodes de taille pour les haies : formelles et informelles ou naturelles (Figure 16). Les haies formelles sont généralement cisaillées et ont une forme définie et contrôlée. Les haies informelles ou naturelles sont généralement taillées et ont une forme qui est déterminée par l'habitude de croissance naturelle de la plante utilisée dans la haie.

Quel que soit le type, il y a deux considérations importantes :

Il faut commencer la taille pour développer la haie la première année. Ceci est très important car vous devez encourager une croissance complète et faible dès le début. Il est souvent difficile d'essayer de faire une haie dense après avoir laissé pousser les plantes sans taille pendant plusieurs années.

La forme de la haie est très importante et toutes les haies doivent être plus larges en bas qu'en haut. Cela est vrai pour les types formels et informels. La forme triangulaire aide à exposer une plus grande partie de la plante à la lumière et élimine la croissance clairsemée et ramifiée à la base (Figure 17).

Taille des conifères aiguilletés : Les conifères aiguilletés ne nécessitent généralement pas beaucoup de taille. Cependant, avant de faire toute taille, vous devez être conscient du type d'arbre ou d'arbuste que vous possédez. Il existe deux catégories de conifères aiguilletés en fonction de leur schéma de ramification : Branches verticillées : elles n'ont pas de bourgeons sur les pousses sans aiguille, vous ne feriez donc que les tailler pour actif, pousses aiguilletées. Les exemples incluent le pin, l'épicéa, le sapin, le douglas, le genévrier et le chamaecyparis. Branches aléatoires : Il existe deux types de conifères aiguilletés à ramification aléatoire.

une. Ceux qui ont des bourgeons latents - ceux-ci peuvent être taillés en bois sans aiguilles. Les exemples sont l'if et l'arborvitae.

b. Ceux qui n'ont pas de bourgeons latents - ceux-ci incluent le genévrier et le cèdre.

Les chiffres sont disponibles sur demande. Veuillez contacter le Dr Sharon M. Douglas (203) 974-8601 ou [email protected]

Armé d'une compréhension des bases de l'élagage et des outils appropriés, l'élagage devrait perdre une partie de son anxiété et de sa confusion et devenir une composante de routine de tout programme d'entretien paysager.

  • États-Unis COMPLET
  • Connecticut COMPLET

L'art et la science de la taille

Prévoyez de tailler en juin, c'est ce que je dis à quiconque cherche à tailler certains arbres, arbustes et vignes.

Plus précisément, prévoyez de tailler en juin, juillet et août si vous souhaitez contrôler la croissance des arbres à écorce mince, des vignes ligneuses grimpantes et de nombreux arbustes à feuilles caduques.

Contrairement à la croyance populaire, le printemps et l'automne ne sont pas les meilleurs moments pour tailler la plupart des plantes. Les deux meilleures saisons pour tailler sont pendant la dormance en hiver et pendant la croissance active en été. La taille d'hiver induit une réponse de croissance revigorée des plantes, qui est utilisée pour reconstruire la structure ramifiée ou encourager la vigueur. La taille d'été provoque une suppression de la croissance, qui est utilisée pour contrôler la taille et la vigueur.

Une bonne taille ne consiste pas seulement à choisir la bonne saison pour tailler. Une bonne taille est une combinaison d'art et de science. J'ai toujours entraîné mes élèves à tailler pour obtenir les résultats souhaités tout en laissant à la plante un aspect naturel et non taillé, qui témoigne de l'art de la taille. C'est plus difficile à réaliser que vous ne le pensez. Bien sûr, certaines plantes sont taillées pour montrer une forme spécifique, comme un arbre fruitier en espalier, une haie formelle ou un type de topiaire. Mais ces formes d'élagage sont l'exception. La plupart des plantes doivent être taillées pour obtenir une forme naturaliste, bien que stylisée. Les plantes qui sont taillées pour avoir l'air taillées sont des horreurs qui causent une tache sur le caractère du jardin. Malheureusement, le tailleur de haies pense qu'il crée quelque chose de beau. Malheureusement, nous devons tous regarder ces créations contre nature et répréhensibles du valium paysager.

La science de la taille est bien établie mais pas largement comprise. Choisir le bon moment de l'année pour tailler fait partie de la science. Pour les arbres à écorce mince comme le bouleau, les érables japonais, les cornouillers, les espèces de Stewartia, les espèces de Styrax, les magnolias et autres, la taille d'été offre la possibilité de tailler pour contrôler la taille sans causer de maladie ni induire de saignement de sève. La plus grande valeur de la taille de suppression estivale est de loin le contrôle de la vigueur, qui ne peut être atteint à aucun autre moment de l'année.

La science de l'élagage consiste également à choisir le bon type de coupe. Il n'y a que deux types de coupes dans l'univers connu : une coupe de cap et une coupe d'éclaircissement. Une coupe d'épi enlève l'extrémité de toute branche à un bourgeon inférieur, ce qui induit un buisson derrière la coupe. Ou, si vous êtes un hacker, vous couperez la branche n'importe où et espérez qu'elle repousse derrière la coupe. Les coupes d'épis sont utilisées pour rendre les plantes plus touffues ou plus denses, mais pas pour le contrôle de la taille. Les coupes éclaircies enlèvent l'extrémité de la branche jusqu'à une branche latérale inférieure qui redirige la croissance vers la branche restante sans induire de buisson derrière la coupe, contrôlant ainsi la taille. Une sélection minutieuse du côté est nécessaire pour que la coupe d'amincissement ait l'air naturelle. C'est un processus que j'appelle « assimilation au calibre », ce qui signifie qu'il s'agit de réduire la partie latérale inférieure d'au moins la moitié ou les deux tiers de l'épaisseur de l'extrémité de la branche à éclaircir. L'assimilation du pied à coulisse maintient un aspect naturel de la branche éclaircie.

Aucune discussion sur la taille ne serait complète sans parler du nettoyage et de l'affûtage des outils avant la taille. Combien de fois avez-vous vu un jardinier arriver chez vous pour tailler et sortir un outil de taille sale et commencer à travailler tout de suite ? Si vous ne nettoyez pas vos outils avant de les tailler, il existe un risque de propagation de maladies de l'outil sale à la coupe. Je n'utilise pas d'eau de Javel, d'alcool isopropylique ou tout autre poison désagréable. J'utilise du Lysol (sans CFC) combiné avec du papier de verre pour le métal. Vaporisez le tranchant et l'enclume de l'outil et travaillez le papier de verre en petits cercles pour éliminer la sève de la vieille plante. Essuyez l'outil, réappliquez et répétez. La lame devrait sortir en argent brillant une fois qu'elle est complètement nettoyée.

J'ai développé ce traitement sur le terrain pour nettoyer les outils d'élagage lorsque j'étais directeur de Park and Tilford Gardens, afin d'enseigner aux étudiants de Capilano comment garder leurs outils propres, fonctionner correctement et sans maladie.

Les outils d'élagage tranchants sont également importants, à moins que vous n'aimiez les coupes d'élagage déchirées, irrégulières et inégales qui endommagent les cellules.

Toute la science et l'art du monde sont inutiles sans raison rationnelle de tailler. C'est un mythe que toutes les plantes doivent être taillées. Au contraire, lorsque la bonne plante pour le bon endroit est judicieusement choisie, peu ou pas de taille sera nécessaire au cours de sa durée de vie. Je suis réaliste et je comprends que les gens vont faire ce qu'ils veulent de leurs plantes. Mais si vous appréciez les plantes magnifiquement taillées, alors mes conseils vous aideront à réaliser la beauté de vos bêtes.


Est-il trop tard pour tailler les haies ?

Cliquez pour en savoir plus. Les gens demandent aussi, quand faut-il tailler les haies ?

Idéalement, les haies doit être taillé à la fin de l'hiver, lorsque les plantes sont en dormance et n'ont pas produit de bourgeons, en particulier si vous êtes réduire drastiquement. "Tu ne veux pas qu'ils débourrent avant toi prune parce que vous voulez que l'énergie de la plante serve à produire une nouvelle croissance là où vous le souhaitez », explique Roger.

Sachez également quelle est la meilleure période de l'année pour tailler les arbustes ? Arbres à floraison printanière et Arbustes Les meilleur temps à prune c'est la fin du printemps, immédiatement après la fin de la floraison. Si tu prune plus tard dans la croissance saison ou pendant l'hiver, vous retirerez les boutons floraux et diminuerez la quantité de floraison printanière.

De plus, est-il acceptable de tailler les haies en été ?

Des buissons cette fleur dans le l'été fleurir sur la croissance de la saison de croissance en cours. Ces des buissons ne doit pas être taillé dans le l'été avant la floraison, car cela éliminerait les bourgeons qui sont sur le point de fleurir. Prune ces arbustes avant que la nouvelle croissance ne commence au printemps, soit lorsqu'ils sont en dormance en hiver, soit au début du printemps.

La taille des buissons peut-elle les tuer ?

Bien que sur des arbres élagués et arbustes ne meurent généralement pas s'il reste une partie de la canopée, les dommages causés par plus la taille peut être étendu. Alors, bien que taille Peut-être pas tuer votre plante directement, sur des arbres élagués et les arbustes peuvent meurent à la suite du stress associé à long terme.


La biologie de l'élagage des arbres et de la taille des haies - Biologie

Merci de visiter JF Hedge Trimming Ltd!

**Contactez-nous dès aujourd'hui pour toute restauration/réparation de haie, entretien et installation en utilisant notre page "Demander un devis"**

*Au milieu de COVID-19, nous sommes toujours en mesure de fournir notre service en toute sécurité*

*En raison d'un volume très élevé d'appels pour des restaurations de haies, nous demandons à tous les clients d'être patients car nous travaillons en mode triage sur les services d'entretien général.*

*Nouvelles réservations disponibles à partir du 29 mai sur la BASE DU PREMIER ARRIVÉ, PREMIER SERVI. Les clients réguliers reçoivent un suivi rapide VIP pour le service de maintenance *

Pour des projets à jour. s'il vous plaît visitez notre:

Fan Page Facebook pour des photos avant et après incroyables!
https://www.facebook.com/jf.hedgetrimming

Page professionnelle Facebook pour des nouvelles à jour, des offres spéciales et des projets en cours !
https://www.facebook.com/JF-Hedge-Trimming-Ltd-106959574207476

Mission: Être le choix numéro un des propriétaires de propriétés résidentielles et commerciales pour l'entretien des haies et des arbustes en fournissant un service de qualité professionnelle constant avec une satisfaction client garantie.

Notre touche professionnelle : Le faire correctement le premier temps!

Spécialiste de la taille de haie et de la réparation d'amplis :

La taille des haies et la taille des arbustes nécessitent des connaissances scientifiques, de l'expérience et le bon équipement. Nous sommes très fiers de notre savoir-faire et de nos normes de service de qualité supérieure exigés par nos clients des secteurs de l'aménagement paysager et de l'entretien des arbres.

Si votre haie n'a pas été taillée à la fin de la saison de croissance de l'année dernière, nous vous recommandons fortement de la faire tailler le plus tôt possible AVANT le début de la saison de croissance. Cela permettra à votre haie de devenir plus épaisse et plus saine tout l'été !

Nous sommes une équipe de professionnels très demandée pour la correction de haies. De nombreuses haies que nous sommes mises en service se sont « effondrées » en raison de la prolifération, des dommages causés par les intempéries, de l'excès de débris dans la haie ou ont été endommagées par une mauvaise taille. Une grande partie de nos réparations (hormis les techniques de ligature, de nettoyage et de taille douce/dur) consiste à appliquer l'engrais nécessaire pour aider votre haie à se rétablir. Les mêmes principes ont été appliqués pour sélectionner des arbustes tels que les rhododendrons ainsi qu'après une taille dure.

Parfois, vous pouvez vous en tirer avec un pruneau doux en été en fonction de la température et de la quantité à couper, et de la variété de cèdre à entretenir. Trop de chaleur et une exposition prolongée au chaud soleil d'été empêcheront les pointes de s'abîmer correctement, ce qui entraînera le "dessèchement" des branches et tuera essentiellement la branche ou le leader qui a été coupé. Souvent, nous ne recommandons pas de coupes importantes en été, à moins que cela ne soit absolument nécessaire. En règle générale, vous souhaitez effectuer une TAILLE MAJEURE entre 10 et 20 degrés Celsius pour permettre un sablage et une récupération appropriés.

Le début de l'automne est également un bon moment pendant que les cèdres continuent d'avoir de la sève sur les pointes pour aider à la sève. Généralement, la fin de novembre serait notre « coupure » ​​pour l'élagage majeur des cèdres afin qu'ils aient encore une chance de s'égoutter ou de conserver leur intégrité avant les conditions hivernales de neige/de gel. Encore une fois, IL DÉPEND d'autres facteurs affectant la reprise et la croissance.

Spécialiste des engrais pour haies et pelouses :

Depuis 2013, nous avons développé et perfectionné des traitements et des programmes d'engrais pour haies, arbustes et pelouses adaptés à la région BCLM. La science et les formules utilisées sont très personnalisées dans leurs applications pour assurer à la fois la qualité et des résultats optimaux.

Grâce à de vastes programmes de traitement de pelouse que nous avons exécutés et connaissant la bonne science derrière la croissance des graminées vivaces dans votre pelouse, nous avons 3 formules exclusives et des formules améliorées à libération prolongée qui produisent les meilleurs résultats et qui durent de loin les produits concurrents ! Nous sommes souvent appelés pour vendre ces produits au détail aux clients et je suis heureux de dire que nous travaillons dur pour marquer et préparer ces produits sur le marché bientôt !

Nous faisons des estimations appropriées sur tous les travaux de projet. Nous parcourrons votre propriété, écouterons vos préoccupations, prendrons le temps de vraiment examiner ce qui doit être entretenu de manière professionnelle, effectuerons toutes les mesures, ferons des recommandations honnêtes et nous nous réjouissons de faire le travail de manière professionnelle et correcte la première fois !

Il est prévu de mettre en ligne de nouvelles vidéos cette saison en ce qui concerne les réparations de haies et la manière de tailler correctement les haies. Je vous promets que vous ne voudrez pas les manquer. Nous avons déjà une vidéo YouTube sur l'hivernage de vos bananiers, regardez-la ci-dessous :

Nous vous recommandons de vous abonner à notre site Web pour recevoir des nouvelles et des mises à jour. Aussi, n'hésitez pas à nous contacter à tout moment en utilisant notre formulaire de réponse ou par e-mail!

John Fronek, Spécialiste principal en réparation/restauration de haies et installation d'amplis
E-mail: [email protected]
Chaîne Youtube: Taille de haie JF

Autorisé, WCB et assuré commercialement

Service : Surrey, Langley, Aldergrove, Abbotsford et Maple Ridge !


Choisis ton arme

En choisissant le bon outil pour le travail, vous vous assurerez de faire une coupe nette qui à la fois fière allure et maintiendra la plante en bonne santé.

Le guide Purdue présente les différents types d'outils et quand ils doivent être utilisés.

Sécateurs ou « tondeuses » sont les meilleurs pour les branches entre 1/4 et 1/2 pouce.

Cisailles à tronçonner peut manipuler des branches jusqu'à 1,5 pouces de diamètre, un outil solide mais léger, généralement disponible dans des tailles allant de 16 à 30 pouces de long.

Pour les petites coupes, O'Malley recommande tondeuses ou ébrancheurs de style bypass, ce qui signifie que les lames se chevauchent et glissent les unes à côté des autres lorsqu'elles coupent. L'autre style, le style enclume, où la lame s'insère dans une rainure, il ne le recommande pas, car ils ont tendance à pincer. Cependant, ils sont utiles pour couper des branches entières que les tondeuses à main ne peuvent pas manipuler.

Scies d'élagage peut gérer les trucs plus gros, tout ce qui dépasse un pouce de diamètre, dit le guide Purdue. Ils se caractérisent par des dents rugueuses qui empêchent le gommage et la plupart coupent lors de la traction pour plus de sécurité.

Élagueurs sur perche, des scies ou des cisailles à ébrancher sur une longue perche peuvent atteindre ces branches hautes.

Cisaille à haies, either the powered kind or the long-bladed hand shears, shouldn’t be used for pruning branches, but for shaping hedges or bushes, the guide says, and chainsaws should really be used just to cut branches already on the ground.


Time for Pruning

Time of pruning varies with plant species. Prune at times that best complement the growth characteristics, flowering, and other objectives you desire.

Many woody ornamentals are pruned according to their date of flowering. For example, spring-flowering plants, such as dogwood or forsythia, normally are pruned after they bloom. Pruning spring-flowering shrubs during the dormant season will remove flower buds formed the previous fall. Summer-flowering plants generally are pruned during the dormant winter season. If plants are not grown for their flowers, the best time for pruning is during the dormant winter season before new growth begins in the spring. Avoid heavy pruning during the late summer and fall because regrowth may occur and make the plants more susceptible to cold injury. Peach trees, for example, should not be pruned from October through January.

Some plants bleed heavily after pruning. Bleeding is unsightly but not usually harmful. Trees subject to bleeding should be pruned in the late spring or early summer when leaves are on the tree. Actively growing leaves tend to reduce the amount of bleeding from pruning cuts and allow the cuts to heal more quickly. Plants that bleed readily include willows, birches, maples, beeches and dogwoods.

Prune After Flowering

  • Azalea
  • Beautybush
  • Bigleaf Hydrangea
  • Bradford Pear
  • Bridalwreath Spirea
  • Clématite
  • Climbing Roses
  • Crabapple
  • Deutzia
  • Dogwood
  • Doublefile Vibernum
  • Flowering Almond
  • Flowering Cherry
  • Flowering Quince
  • Forsythia
  • Japanese Kerria
  • Japanese Pieris
  • Lilas
  • Mockorange
  • Oakleaf Hydrangea
  • Pearlbush
  • Pyracantha
  • Redbud
  • Saucer Magnolia
  • Magnolia étoilé
  • Shrub Honeysuckle
  • Thunberg Spirea
  • Vanhoutte Spirea
  • Weigelia
  • Winter Daphne
  • Wisteria
  • Witchhazel

Prune Before Spring Growth Begins

  • Beautyberry
  • Camélia
  • Chaste Tree (Vitex)
  • Cranberrybush Viburnum
  • Myrte de crêpe
  • Floribunda Roses
  • Fragrant Tea Olive
  • Glossy Abelia
  • Goldenrain Tree
  • Grandiflora Roses
  • Japanese Barberry
  • Japanese Spirea
  • Mimosa
  • Nandina
  • Rose-of-Sharon (Althea)
  • Sourwood
  • Anthony Waterer Spirea
  • Sweetshrub

Selective Pruning of Branches

Become familiar with the shape and form of the tree before removing any live branches. In many landscapes, it would be inappropriate to change the tree’s growth habits. Instead, prune to enhance and encourage the natural shape of the tree. This consists of removing dead, diseased, or broken twigs and branches. The next step is to study the tree’s form and select the best spaced and positioned permanent branches and remove or shorten the less desirable ones. To shorten, use thinning cuts. Permanent branches should be spaced 6 to 24 inches apart on the trunk, depending on the final mature size of the tree. On smaller trees, such as dogwoods, a 6-inch spacing is adequate, whereas spaces of 18 to 24 inches are best for large maturing trees like oaks. Remove fast-growing suckers that sprout at the base of and along tree trunks or on large interior limbs.

To prune a young tree to a single leader, the stem that will become the main trunk, locate the straightest and strongest leader to retain. In shaping the tree crown, remove lateral branches that are growing upright. If left these lateral branches will compete with the leader and form a weak, multi-leader tree. Most trees can grow with a single leader when they are young, however, the growth habit of some species will change to a multiple leader spreading form at maturity. Branches that are less than two-thirds the diameter of the trunk are less likely to split than larger branches.

When training a young tree, prune back branches below the lowest permanent branch 8 to 12 inches from the trunk as these are temporary branches. Remove any lower branches that are larger than a quarter-inch in diameter. By keeping the smaller diameter branches on the trunk until they reach 2 inches in diameter (measured 6 inches up from the ground) the tree will grow faster and develop a thicker trunk. This will protect the tree from sunburn, vandalism, and/or accidental damage. Removing the lower branches too soon will result in a poorer quality plant.

Once the trunk and main branches of the tree are established, some annual maintenance pruning will be required. Each tree is different in its growth habit, vigor, and pruning requirements. Some general considerations that may help direct proper pruning decisions are:

  • Remove branches that have narrow crotch angles. A major limb growing at a narrow angle to the main trunk (less than a 45 degree angle) is likely to develop a weak crotch and may split during heavy winds and ice loads.
  • Remove branches that grow inward or threaten to rub against nearby branches.
  • Remove branches that grow downward from the main limbs, which may interfere with mowing and other maintenance practices.
  • Remove branches with insect, disease, ice, or wind damage. Damaged branches will require pruning at the appropriate location. Prune branches of pear or loquat damaged by fire blight disease several inches below the infection. To prevent spreading the disease, sterilize pruning tools between cuts by dipping the blades in isopropyl rubbing alcohol or a solution prepared from one part household bleach to nine parts water. Once all the pruning is completed be sure to lightly oil the pruners to prevent them rusting from the alcohol or bleach solution.
  • Remove vigorous shoots, suckers, upright succulent shoots along the main branches from ornamental pear, cherry, crabapple, plum, and other trees. These shoots starve the tree of valuable nutrients and detract from the tree’s overall appearance. Remove them while they are young.
  • Remove upright shoots, which compete with the main trunk for dominance. Remove these shoots if maintaining a conical or pyramidal growth habit is desired.

Introduction to Pruning Techniques

"Bruce Crawford is great. I always learn something from him and recommend this class for anyone who wants a better understanding of when, why and how to prune correctly."
-Glenn Prince, Owner of Garden Keeper Landscape Company

This two-hour online class will teach you how to properly prune while preserving a plant's natural vigor and beauty. Learn the science behind pruning &ndash what, when, where, and why. Learn how to properly prune specific plants, as well as techniques for pruning.

Les sujets incluent :

  • Basics of Pruning
    • Tools and Maintenance Tips
    • Why Prune at All?
    • Timing of Pruning
    • Internal Plant Mechanics
    • Pruning Hedges (To Shear or Not to Shear)
    • Renewal Pruning
    • Pruning Flowering Shrubs (Rejuvenation Pruning)
    • Pruning Roses
    • Pruning Evergreens
    • Small Tree Pruning
    • Pruning Shade Trees and Planting for a Healthy Future

    Interested in earning a Landscape Certificate?
    This course is required for the following certificate programs:

    Bruce Crawford

    A longtime proponent of unusual and fun plants, Bruce had his own design/build garden design business for nearly 25 years that specialized in plantings for year-round interest. One of those gardens was published in Fine Gardening Magazine! For 15 years, Bruce was the Director of Rutgers Gardens, the botanical garden for Rutgers University, and he is currently the State Program Leader for Home and Public Horticulture with the NJ Agricultural Experiment Station. He has also been an instructor in the Landscape Architecture program at Rutgers University since 1987. Bruce also lectures frequently to various groups and for continuing education programs.

    **PLEASE NOTE: In order to receive recertification credits for any of our online courses, you will need to upload a photo ID and your license number before the class. You will be sent an email approximately one week prior to the class with instructions. If you do not upload this information, you will NE PAS be able to attend.

    NJ Licensed Tree Experts
    Pending

    NJ Certified Public Works Manager (CPWM) Credits
    Pending

    International Society of Arboriculture (ISA) Credits
    Pending

    NJ Urban and Community Forestry Continuing Education Units
    1.5 NJUCF CEUs

    Substitutions are permitted. View cancellation policy.

    No meals will be provided.

    This online course will be delivered via Zoom. Registration will close on August 29, 2021. On August 30, you will receive an email with a link and instructions explaining how to access the course. On August 31, please log in to Zoom 30 minutes before the course start time for a brief overview of the online format. The course will start promptly at 9:00 am EDT.

    Equipment you will need to access this training:

    • A computer, tablet, or smartphone
    • Microphone is necessary if you'd like to ask questions.
    • Webcam is optional but not necessary
    • Speaker is optional but not necessary (you will be able to listen to the presentation by dialing in on your phone if your computer does not have a speaker)

    Photo ID Requirement:

    Each registrant will be asked provide a photo of him/herself holding their government-issued photo ID. This is required by credit boards so that you may receive credits for participating in this online course.

    • You will receive a reminder email prior to the start of the class with further instructions. Wait to receive these instructions before you attempt to upload your ID.
    • The photo must be clear enough that we can read your name and verify that the person pictured on the ID is in fact the person holding it.
    • After an OCPE staff member reviews the picture and verifies your identity, you will have access to participate in the course when it begins.

    IMPORTANT: A UNIQUE EMAIL ADDRESS IS REQUIRED FOR EACH REGISTRANT TO ACCESS OUR ONLINE COURSES

    If this is your first time registering with us, please provide your own unique email address when registering do not provide an email address that you share with co-workers.

    If you have previously taken classes with us and have used an email address that you share with your co-workers or supervisor, you must update your account with a unique email address. Click the Register Online button below and sign into your account. On the left side toolbar, click Mon compte. On the drop-down menu, click Edit Profile/Password. Scroll down to the Email Address field (not the secondary email address field!) and enter your own, individual (not shared!) email address here. Clique le Soumettre button at the bottom to save. If you need assistance updating your account, please email or call (848-932-9271, option 2) our Registration Department.

    Note: Pre-registration is required.

    Overview of Stormwater Management Rules
    Adriana Caldarelli, NJDEP - SWM Unit

    Stormwater Management Rule Compliance Issues
    Pete DeMeo, NJDEP - Land Use Regulation Program

    MS4 Program Requirements for Stormwater Management
    Elizabeth Dragon, NJDEP - SWM Unit

    Best Management Practices & Maintenance Part 1
    Adriana Caldarelli, NJDEP - SWM Unit
    Corey Anen, NJDEP - SWM Unit

    Best Management Practices & Maintenance Part 2
    Adriana Caldarelli, NJDEP - SWM Unit
    Corey Anen, NJDEP - SWM Unit

    Registration will close at 3pm on August 29, 2021.

    To Pay By Credit Card:

    To Pay By Check, Money Order, or Purchase Order:

    For Registration Assistance:

    Please call 848-932-9271, option 2.

    Program Coordinator: Joe Canzano, 848-932-7317
    Administrative Assistant: Beth Perez, 848-932-7483

    This course is approved by the New Jersey State Approving Agency for Veterans Training for educational benefits through the GI Bill®. For more information about the GI Bill, click here.


    Browse Our Tree & Lawn Care Resources For Homeowners

    Whether you're picking out a tree or making a list for this season's landscape to-dos, we have your tree care questions answered.

    Find out what's plaguing your trees. Search our database of pest and disease symptoms to get to the root of the problem.

    Watch our experts. Our certified arborists and technical advisors from the Davey Institute explain the most popular topics in tree care.

    Get the latest tree care tips and information from Davey’s certified arborists. Have your questions ready to ask the experts!


    Voir la vidéo: Votre haie a besoin dune bonne coupe? (Janvier 2022).