Informations

Que sont les « fibres hypothalamiques intrinsèques » ? (Extrait d'un article sur les mécanismes neuronaux du désir sexuel)


je suis tombé sur la phrase fibres hypothalamiques intrinsèques que je ne peux pas comprendre. Ce que l'on entend par intrinsèque - que ces fibres (longs axones myélinisés ?) prennent naissance dans l'hypothalamus ? Ou qu'ils commencent et finissent dans l'hypothalamus ? Ou autre chose?

L'article est "Voies du désir sexuel" de James Pfaus (2009).

Figure 8 Systèmes opioïdes du cerveau superposés aux régions de liaison aux opioïdes (haute densité de récepteurs indiquée par le rouge au jaune, densité plus faible du vert au bleu). Trois systèmes existent : les opioïdes dérivés de la pro-opiomélanocortine (POMC) tels que la p-endorphine, qui proviennent de la même population de neurones de projection qui produisent les mélanocortines ; les interneurones du cortex, du système limbique, de l'hypothalamus et du tronc cérébral, qui produisent des enképhalines et des dynorphines ; et le fibres hypothalamiques intrinsèques, qui contiennent des endmorphines. Ces systèmes sont activés à l'orgasme chez l'homme, à l'éjaculation chez le rat mâle et lors de la copulation rythmée chez le rat femelle. Ils ferment les régions hypothalamiques associées à l'excitation sexuelle et au désir, induisant ainsi la réfractaire. Cependant, les opioïdes sont également libérés dans le VTA pendant les phases d'excitation sexuelle et de désir et aident à désinhiber les neurones DA et, par conséquent, à augmenter la libération de DA dans les terminaux mésolimbiques. Il s'agit d'un mécanisme important par lequel l'expérience des récompenses sexuelles sensibilise l'excitation sexuelle une fois que les effets inhibiteurs du caractère réfractaire et de la satiété s'estompent. VTA = aire tegmentale ventrale ; DA = dopamine; mPOA = zone préoptique médiane ; mPFC = cortex préfrontal médial ; NAcc = noyau accumbens; PIR = cortex piriforme ; MeA = amygdale médiale.


Les "fibres hypothalamiques intrinsèques" sont des fibres intrinsèques à l'hypothalamus ; alors oui, ce sont des fibres qui se projettent soit de quelque part dans l'hypothalamus vers un autre endroit dans l'hypothalamus, soit localement dans l'hypothalamus (l'hypothalamus lui-même est une structure assez complexe contenant de nombreux noyaux distincts). L'article auquel vous faites référence mentionne spécifiquement la zone préoptique médiane, mPOA, comme cible :

Les perfusions d'agonistes des récepteurs opioïdes mu au mPOA inhibent le comportement sexuel chez les rats mâles

et

les perfusions d'un antagoniste mu du mPOA, mais pas de NAcc, bloquent la préférence de place sexuellement conditionnée

"Fibres" ne fait pas nécessairement référence aux axones myélinisés, juste aux axones de toute sorte.


Voir la vidéo: trouble du désir sexuelle hypoactif (Janvier 2022).